Nike ouvre la voie à une nouvelle approche de la fabrication grâce à une collection axée sur les DATA avec le designer Matthew M Williams, l’homme derrière le label Alyx.

La ligne de chemises, de pantalons et d’accessoires pour hommes et femmes, conçue à cet effet, utilise la conception computationnelle pour transformer les données en modèles structurels. Ces données proviennent des cartes d’Atlas qui transmettent des informations sur la chaleur, la sueur et le mouvement, d’une manière qui remet en question les motifs traditionnels des vêtements.

« Ce que la conception computationnelle et les données informatiques peuvent offrir, c’est vraiment l’avenir du design », affirme Williams. « Cela nous permet de voir les choses ou d’aller plus loin que nous ne le ferions autrement. Cela aide à créer une perspective différente que nous pouvons construire autour. Travailler en tandem – avec des données et de l’émotion – est super intéressant.  »